Ecole Maternelle Publique
2 rue Rosa Le Hénaff
22110 Rostrenen
02.96.29.05.93
site web : http://www.maternellerostrenen.org/

Votre enfant a eu 2 ans, ou aura bientôt 3 ans. C'est l'âge d'entrée à l'école maternelle.

NB : le directeur de l'école peut accepter jusqu'à 15% d'enfants de moins de 3 ans par rapport au nombre total d'enfants inscrits dans l'école.
L'Ecole Maternelle Publique de Rostrenen se fait un plaisir d'accueillir gratuitement votre enfant dès que vous le désirez.
C'est une école qui possède quatre classes.
( deux classes monolingues et deux classes bilingues français-breton)

Les enfants suivent la section correspondant à leur âge:

  • 2 ans à 3 ans : Très Petite Section
    3 ans à 4 ans : Petite Section
  • 4 ans à 5 ans : Moyenne Section
  • 5 ans à 6 ans : Grande Section

A l'issue de la grande section, les enfants sont prêts à entrer au cours préparatoire de l'école élémentaire qui se trouve sur le même site.

L'école s'ouvre sur l'extérieur par des sorties ( visites, expositions, centre multimédia ) des spectacles ( 1 par trimestre au moins ) et par la fréquentation de la piscine de carhaix .

Une cantine, une garderie (matin et soir) fonctionnent à l'école et un ramassage scolaire existe pour les enfants des communes environnantes.

Chacune des classes est dotée d'un important matériel pédagogique et fonctionne sous la responsabilité d'un enseignant et d'une Atsem * à temps complet .

Les enseignants et les Atsem bretonnants assurent les apprentissages dans les deux langues au sein des classes bilingues.

* Atsem : Agent territorial spécialisé des écoles maternelles

Des activités pédagogiques autour d'un projet : « grandir »

C'est l'enjeu fondamental du jeune enfant ! Grandir, s'épanouir dans le monde qui l'entoure. Le petit écolier doit dans un premier temps accepter sa scolarité et se séparer momentanément de ses parents. L'enfant est amené à établir des relations sociales avec d'autres enfants, avec des adultes. L'équipe éducative de l'école propose aux élèves des activités en liaison avec cet axe de travail.
Quelques exemples :

Le doudou

L'enfant arrive à l'école à un âge où la séparation avec papa et maman est encore difficile. Le contact du nounours, l'odeur du bavoir fétiche : autant de douceurs familières permettent aux plus petits d'affronter avec un plus de courage ce nouvel environnement qu'est l'école. Le doudou est entré à l'école et nous nous servons de sa présence pour en faire un support à divers apprentissages. Des photos de doudou servent à constituer des puzzles, des mémos, des coloriages, des tableaux de relations désignant tel doudou pour tel enfant. Le doudou sert d'objet transitionnel de la maison vers l'école.

Un cahier de vie

Chaque élève possède un cahier où sont relatés les petits événements de sa toute jeune existence d'écolier. Cela concerne aussi bien la vie à la maison que les journées scolaires. Les parents sont sollicités pour y mentionner une sortie en famille, un anniversaire, l'arrivée d'un petit frère Pour l'école, ce cahier est une trace matérielle du temps qui s'écoule, et les enseignants y placent également photos de spectacles, sorties réalisées. Depuis la petite section et jusqu'à son entrée à la grande école, l'enfant ajoutera de nouveaux éléments à son cahier de vie tout en pouvant consulter tous ceux qui jalonnent déjà sa scolarité. A l'inverse du doudou, le cahier de vie favorise la transition de l'école vers la maison.

A l'affiche

Quelques images

Lettre d'information

Aller au haut