Affiche promotion

 

L'objectif est d'apporter une réponse à la fracture territoriale et numérique ; tout en intervenant en complémentarité des services publics existants sur cette intercommunalité du centre Bretagne, composée de 23 communes rurales.

Il s'agit également de nouer une relation de proximité avec les habitants et faciliter leur quotidien dans leurs démarches administratives en se rendant directement dans leur ville.

Les deux agents France Services ont trois missions principales :

  • apporter une réponse de premier niveau,
  • accompagner les habitants dans l'utilisation des outils numériques
  • faciliter la mise en relation avec les 9 opérateurs partenaires (CPAM, CAF, CARSAT, Pôle emploi, Ministères de l’Intérieur : Préfecture, et de la Justice : accès aux droits, la DGFIP : Finances publiques, La Poste et la MSA).

Les usagers sont accueillis du lundi au vendredi, sans rendez-vous, dans un camping-car aménagé. Le véhicule sillonne les routes de la CCKB, de commune en commune, depuis début février, selon un calendrier trimestriel.

Chaque ville accueille le camping-car au moins 1 demi-journée par mois.

Votre connexion internet est désespérément lente ?

aidebonhautdébit01En attendant l'arrivée de la fibre optique à Rostrenen, deux technologies sans fil sont accessibles dans le département des Côtes-d'Armor : la liaison satellite et la 4G.

Le satellite nécessite l'installation d'une antenne (type parabole ou autre), alors que la 4G n'a besoin que d'un boîtier à mettre dans votre logement ou entreprise.

Les frais d'équipement peuvent désormais être en partie pris en charge par l'État, grâce à un nouveau dispositif : «Cohésion numérique des territoires ».

Cette aide pouvant aller jusqu'à 150€ par foyer peut ainsi répondre aux besoins de connexion Internet. Son objectif est de faciliter l'accès à un bon haut débit (c'est-à-dire plus de 8 Mbits/seconde) des foyers non couverts correctement par les réseaux filaires, via des technologies sans fil, dans l'attente de l'arrivée de la fibre à Rostrenen.

 

Concrètement :
Jusqu'au 31 décembre 2021, les particuliers et entreprises éligibles au dispositif peuvent ainsi obtenir un soutien financier de l'État. L'aide peut aller jusqu'à 150 euros et porte sur le coût d'équipement, d'installation ou de mise en service de la solution sans fil retenue, proposée par des opérateurs locaux et nationaux et labellisée «Cohésion numérique des territoires ».

Comment?
Il suffit de se rendre sur le site https://www.amenagement-numerique.gouv.fr/fr/bonhautdebit-aidefinanciere, et de choisir un opérateur puis une solution d'accès Internet sans fil la plus adaptée à sa situation.

 

Samedi 28 Novembre, jour de réouverture de nombreux commerces, l'UCAR (représentée par Francine Mahé) et la Municipalité (Guillaume Robic, Maire et Christian Morzédec, Conseiller délégué au suivi des commerces) ont débuté un tour des enseignes rostrenoises, y compris des commerces toujours fermés pour raisons sanitaires. L'occasion de revenir sur les mesures et actions mises en œuvre conjointement pour soutenir les commerçants.
 
IMG 20201128 114433 

Dès le reconfinement, un listing complet des professionnels et de leur situation (activités et horaires) a été réalisé par l'UCAR, la Municipalité et les services municipaux (Centre Multimédia). Cela a permis de communiquer rapidement sur le site Internet et page facebook de la Commune, dans la Presse, et d'alimenter la carte des commerces locaux mise en ligne par la CCKB.

Un appui et un suivi quotidien auprès des services préfectoraux ont été mis en place pour accompagner les demandes de réouverture ou d'adaptation aux consignes sanitaires (click & collect, vente à emporter...) et éviter de pénaliser les professionnels face à cette réglementation exceptionnelle.

Croq Nature et La Maison de la Presse ont relancé l'opération bons d'achat de l'UCAR. Cet élan de solidarité a déjà rapporté plus de 15 000 € en 2020, un soutien autant moral que financier de la clientèle à leurs commerces. 

La Municipalité et l'UCAR ont participé activement à l'élaboration de l'opération "Kreizy Commerces", dispositif de bons d'achat bonifiés réservés aux commerces locaux et mis en œuvre par la CCKB, en charge de la compétence économique sur le territoire. Expertise de terrain, concertation et pédagogie ont contribué à la mise en œuvre de ce dispositif qui débutera le 4 Décembre et fera l'objet d'une communication complète dans les prochains jours. A cette occasion, la Mairie et l'UCAR tiendront des permanences physiques pour les publics ayant besoin d'un accompagnement à l'usage de la plateforme de commande en ligne.

Parmi les commerçants, c'est la détermination et le plaisir de retrouver les clients qui prédominent : un contact humain fondamental que ne permet pas la vente en ligne. Les clients croisés dans les rues défendent une consommation citoyenne et locale. C'est en ce sens que la Commune s'est aussi adressée aux commerces alimentaires du centre-ville pour les commandes de paniers garnis destinés aux rostrenois.es de plus de 90 ans ainsi que les présents qui seront offerts aux habitants de la résidence autonomie.

Dans les bars et les restaurants, l'inquiétude reste forte sur la date de reprise d'activité mais derrière les stores parfois fermés, la solidarité et l'envie restent de mise : "On est tous dans le même bateau" a-t-on beaucoup entendu "Tant que tout le monde ne pourra pas rouvrir, on sera tous en activité ralentie. Le plus difficile, c'est pour les bars qui ne peuvent maintenir aucune activité. Il faut tenir pour sortir tout le monde de cette situation."

L'UCAR mettra en place des actions spécifiques pour les bars et restaurants durant le mois de décembre. La Mairie apportera son soutien dans l'accompagnement de ces professions si importantes pour le tissu social et commercial rostrenois, dont la crise remet en lumière le caractère "essentiel".

Comptes administratifs à télécharger

Grippe aviaire : Recensement des propriétaires d’oiseaux

Le recensement de tous les propriétaires d’oiseaux, à l’exception de ceux qui sont  « détenus en permanence à l’intérieur de locaux », est obligatoire depuis la parution d’un arrêté en 2006, toujours en vigueur aujourd’hui, et particulièrement indispensable en période d’épidémie de grippe aviaire.

La CCKB s’engage auprès des commerces locaux, participe à l’achat local et lance l’opération « Kreizy commerces »


129117240 205593194470266 7104889736286487442 o

La crise sanitaire qui perdure et la décision de re-confinement impacte l’économie locale et en particulier les commerces, victimes d’une fermeture administrative contrainte.

En plus des soutiens financiers nationaux et régionaux, la Communauté de Communes du Kreiz-Breizh renouvelle son soutien. Pour apporter une réponse concrète en faveur des commerces fermés de notre territoire, la CCKB décide d’une aide directe à l’économie locale, en portant l’opération « Kreizy Commerces » avec un dispositif de bons d’achats bonifiés à 100 %.

A partir de la plate-forme numérique « Sauve Ton Commerce » sur la page événement sauvetoncommerce.fr/kreizycommerces et de la création d’une marketplace locale, ce dispositif permet, en cette fin d’année, de mobiliser les dépenses locales dans les commerces de notre territoire.

Dès le 4 décembre, chaque habitant pourra acheter des bons d’achat solidaires et des cartes cadeaux de Noel « Kreizy Commerces ». La valeur des bons sera alors doublée lors de l’utilisation dans un commerce local, victime de la fermeture administrative en cours, grâce à la participation financière de CCKB et ses soutiens. Par exemple, vous achetez un bon de 50€, il vaudra 100€ en boutique. La CCKB, sur sa compétence économique, finance ce dispositif à hauteur de 40 000 euros. Ces bons d’achat abondés à hauteur de 100% seront disponibles à l’achat sur la plate-forme SauveTonCommerce.fr/Kreizycommerces ou imprimables auprès de structures relais de l’opération « Kreizy Commerces » comme les mairies. Dès présentation de ces bons d’achat dans les commerces participants, le commerçant recevra sous 48 heures le montant de l’abondement pris en charge par la CCKB . C’est donc un pouvoir d’achat cumulé de 80 000 euros qui va bénéficier directement aux commerces fermés de la CCKB.

Cette opération, originale et innovante, repose sur un partenariat en faveur de la solidarité commerciale de proximité. Des acteurs locaux, publics et privés, du territoire de la CCKB s’investissent ensemble : la CCKB et ses communes, l’Union des Commerçants et Artisans Rostrenen (UCAR), l’Office du Tourisme du Kreiz-Breizh, les commerçants de la CCKB et des enseignes locales de la grande distribution. L’opération est ouverte : les entreprises qui souhaitent participer à ce fonds de dépenses solidaires peuvent aussi offrir, via la plate-forme, des cartes cadeaux de Noël à leurs salariés et leurs clients à valoir dans les commerces locaux.

Pour tous renseignements, contactez la CCKB au 02 96 29 18 18 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Aussi, si vous êtes commerçant et que vous rencontrez des difficultés liées à cette crise, n’hésitez pas à contacter la CCKB. Gaëtan BERNARD (06 76 48 15 68), chargé de développement économique et numérique, pourra vous informer des aides mobilisables au regard de votre situation, vous accompagner et vous orienter vers les dispositifs d’aide financière.

  

Chaque samedi matin, la commune de Rostrenen accueille, place du docteur Raoult, un marché essentiellement alimentaire. « Les volailles de Roch Quelvez » de Glomel, « La rôtisserie du Kreiz Breizh » de Bonen, « Mr Boudarchand fruits et légumes » de Pommerit Le Vicomte, « La fromagerie de Kerauter » de Plélauff et plus récemment « L’arbre à pain » de Mellionnec  y proposent leurs produits.

IMG 20201128 120240

Depuis trois semaines, l’entreprise d’ostréiculture  « Raz de marée coquillages » de Locmariacquer vient élargir le panel des produits alimentaires proposés. Ponctuellement, s’installent également sur le marché « Les fleurs du Golven » de Kergrist Moëlou et l'entreprise "La couturière" de Canihuel. « La Commune de Rostrenen souhaite promouvoir et accueillir sur ce marché de nouveaux exposants afin de satisfaire au mieux la clientèle » déclare Christian Morzédec, conseiller délégué au marché.

IMG 20201128 120226

 

stade pierreprat1 bmx marché
badminton campostal mairie
Aller au haut